Des poissons et des légumes sur un toit à Berlin

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Nous vous avions déjà parlé des projets de fermes urbaines hydroponiques qui essaiment outre-atlantique (BrightFarms aux Etats-Unis, les fermes Lufa Farms au Canada, etc.). Et en Europe alors? « Frisch vom Dach » (littéralement « Frais du toit ») est un projet de ferme aquaponique en Allemagne porté par trois jeunes entrepreneurs berlinois qui ont décidé d’implanter une ferme urbaine « aquaponique » dans une usine désaffectée…

Tout d’abord, qu’est-ce que l’aquaponie?

Avant de présenter ce projet ambitieux et original, une présentation rapide de l’aquaponie nous semble nécessaire… L’aquaponie est la combinaison de l’aquaculture (pisciculture) et de l’hydroponie (culture des plantes dans l’eau) en circuit fermé. Cette technique consiste à recréer un écosystème miniature dans lequel les déjections de poissons servent d’engrais naturel pour les plantes, grâce aux nitrates qu’elles contiennent.

Schéma de principe de l'aquaponie

  • Un système aquaponique contient en général un ou plusieurs bacs à poissons pour la pisciculture et un système hydroponique pour les plantes
  • Les déjections des poissons sont transformées en engrais organique par de micro-organisme, l’eau ainsi chargée d’éléments nutritifs étant ensuite acheminée jusqu’au bac de culture.
  • Les plantes assimilent les éléments nutritifs nécessaires à leur croissance et purifient l’eau, qui est alors renvoyée dans l’aquarium, pour un nouveau cycle.

Ce circuit fermé biologique (pas de pesticides, pas d’engrais) contribue de façon innovante à la préservation de l‘environnement. En effet, il permet de produire un kilo de poisson avec seulement 200 litres d’eau, alors qu’il en faut 1000 habituellement, et permet d’économiser une grande quantité d’eau pour l’arrosage des légumes.

A l’origine du projet, le « Containerfarm »

Le projet « Frisch Vom Dach » est porté par la startup « Efficicent City Farming », fondée par 3 jeunes entrepreneurs allemands. L’équipe ne part pas de zéro pour ce projet, puisqu’ils ont en effet pu tester leur système aquaponique en ville dans un container, grâce à un système développé notamment par un designer français, Damien Chivialle.

 

Le "Containerfarm" utilisé par ECF a été développé par un designer français: Damien Chivialle. En bas, les poissons, en haut, les légumes!

Ce système comprend un espace de pisciculture situé à l’intérieur d’un container et un espace de culture hydroponique installé au dessus dans une petite serre rajoutée.

Cette bonne idée pourrait d’ailleurs être la première offre commercialisée en Allemagne par l’équipe d’Efficient City Farming fin 2012 et pourrait être susceptible d’intéresser les restaurants afin d’alimenter leurs cuisines. Le propriétaire pourrait alors choisir selon ses goûts les légumes de son choix (tomates, laitues, basilic, etc…) et aussi ses poissons (truites, carpes ou tilapias) qui sont aussi destinés à être mangés.

Transformer une usine désaffectée en ferme urbaine aquaponique

Outre ce premier projet de « Containerfarm », l’équipe d’ECF travaille donc sur son « grand frère »: le projet « Frisch vom Dach ». L’objectif de ce projet est de réaménager une ancienne usine de fabrication de malt à Berlin en une ferme aquaponique de plus de 4000m² ! L’usine désaffectée, située au sud de Berlin entre l’autoroute et l’Ikea, est aujourd’hui un immense bloc de béton gris en plein cœur d’une zone industrielle. L’objectif de « Frisch vom Dach » est de se réapproprier ce lieu typiquement urbain pour y faire pousser des fruits et des légumes.

Le cout total d’aménagement de l’usine en exploitation agricole est d’environ 5 millions d’euros. Le début des travaux est prévu pour 2014.

Le projet devrait démarrer en 2014 sur une surface totale de 7000m² (la surface d’un terrain de football). La serre s’étendra sur une surface de 4000m² alors que les 22 bassins de 18m3 occuperont 3000m² et serviront à la partie pisciculture de l’exploitation. Il est prévu qu’à partir de 2015, une partie de la production sera vendue sur place.

Selon les promoteurs du projet, jamais l’aquaponie n’aura été utilisée sur une aussi grande surface que celle de la future ferme de « Frisch von Dach ». Et les entrepreneurs de la société ECF espèrent bien que l’expérience servira d’exemple à l’international. « Nous voulons devenir les interlocuteurs numéro 1 quand il s’agit d’agriculture urbaine. A partir de 2014, nous comptons d’ailleurs commercialiser l’ECF, efficient city farm (ferme urbaine efficiente), basée sur les modules de notre ferme. Une ECF pourra être installée sur des bâtiments existants ou en projet dans le monde entier. »

La startup ECF reste pour l’instant en recherche d’investisseurs pour réunir les 2,5 millions d’euros manquant pour produire les légumes et voir nager les premiers poissons.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

4 réflexions au sujet de « Des poissons et des légumes sur un toit à Berlin »

  1. J’exploite un petit système dans ma cours depuis 5 ans ( truites arc-en-ciel et légumes divers) Voir l’émission  » Le fermier urbain » Ricardo épisode 15. Je Développe continuellement et grossi mon système d’une année à l’autre.
    Je cherche des références et ou à m’impliquer dans ce domaine.
    J’aime beaucoup entendre que des projets d’envergures vont peut être voir le jour car je crois que c’est une voie d’avenir.
    Bon succès

    • Bonjours M. Louis Imbeault , je vous contacte car je suis me suis impliqué dans une projet de jardin communautaires dans ma comme de Saint-Orens de Gameville, il me vient une idée peut-être est elle folle, mais quant je vois le projet ECF pourquoi ne pas faire de-même pour les usines désaffectées de Villemur ?
      Les locaux sont en mauvais état mais ce serait pas mal de faire des jardins protégés à l’intérieur !
      Et pourquoi pas des emplois et des habitations !
      Une ferme urbaine à deux pas de Toulouse pas mal comme projet.
      Je reste à votre dispositions sur mon adresse mail.
      Cordialement Christophe CURSOLLE

  2. Une ferme urbaine prés de Toulouse ? Une très bonne idée oui !!
    N’hésitez pas à nous tenir informé de l’évolution du projet ou si vous avez besoin d’aide.
    Cédric de Macadam-Gardens.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>