Macadam-Gardens vous présente le composteur de cuisine Bokashi

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

La météo est toujours capricieuse cette semaine, le jardin et notamment les semis prennent du retard… mais ne désespérons pas de voir le retour du soleil ! en attendant on en profite pour vous présenter un produit dont vous êtes nombreux à vous intéresser, le composteur de cuisine bokashi. Le bokashi (non non, rien à voir avec le koubachi…) c’est le terme Japonais qui indique : « une matière organique bien fermentée ». C’est donc une façon de transformer des déchets organiques en matière pour améliorer le sol grâce à une technique très ancienne : la fermentation. En ajoutant des micro-organismes (du son) à des déchets ménagers, nous obtenons un précieux engrais.

Bokashi 2013

Le composteur de cuisine Bokashi est vendu sur macadam-gardens.fr

Fonctionnement

Le seau Bokashi utilise des micro-organismes bénéfiques pour la fermentation des déchets organiques. Le type de microbes utilisés sont ceux déjà présents dans de nombreux types d’aliments (ex : vin, fromage, yaourt…). Le résultat final est une fermentation de déchets  qui est un puissant engrais naturel que l’on peut ensuite mettre dans le sol ou dans des plantes en pot.

 

Utilisation multiples : au potager, au jardin, dans le compost…

Bokashi Démarreur

Démarreur Bokashi

Le mode d’utilisation du bokashi est relativement simple, avec une règle essentielle : couper les restes ménagers en morceaux et ajouter du son.

Lorsque le seau est plein, laissez fermenter pendant 2 semaines avec le couvercle bien fermé. C’est pourquoi il est recommandé de posséder 2 seaux bokashi pour pouvoir alterner.

Du fait que le Bokashi est produit en anaérobie il convient de l’incorporer dans le sol, en le recouvrant de terre ou de paillis, afin de prolonger de cette façon sa fermentation anaérobique. Ceci peut se faire aussi bien dans une plantation déjà existante ou deux semaines avant de planter ou de semer. Le Bokashi reconstitue le taux d’humus et fertilise ainsi la terre de façon naturelle. Les micro-organismes continueront à vivre et à se développer de façon durable.

Bokashi dans le potager :

  • Enterrez le Bokashi dans le sol 2 semaines avant de planter ou semer
  • Ou incorporez le Bokashi entre les rangs de légumes en croissance ou entre les fleurs

Le Bokashi a aussi sa place dans le compost:

  • L’utilisation de Bokashi dans le compost assure un meilleur processus et un produit final plus riche. Après plus ou moins 4 semaines il reste à peine quelques traces du Bokashi dans le sol.
Bokashi

Enterrez le bokashi pour plus d’efficacité

Le jus de bokashi est un engrais naturel gratuit pour nourrir vos plantes. Le processus de fermentation produit le jus, celui-ci est extrêmement riche en éléments nutritifs et micro-organismes efficaces. Il est important de le diluer avec de l’eau (proportion : 1/100éme de liquide Bokashi). De plus, si vous avez une fosse septique, vous pouvez ajouter le liquide non dilué dans les  toilettes ou dans votre évier. Les microbes travailleront à rendre le système septique plus efficace.

 

Les avantages sont nombreux…

  • Faire son bokashi est à la portée de tous ! Simple et efficace, pour obtenir un améliorateur de sol excellent, riche en éléments nutritifs et micro-organismes efficaces.
  •  Pas de nuisances olfactives, le composteur de cuisine Bokashi est sans odeur (à condition que le couvercle soit bien hermétique et que le démarreur Bokashi recouvre la surface des déchets).  Il est également  important de s’assurer que le liquide soit bien évacué, car il nuit à la fermentation. Enfin, assurez-vous que les déchets ont bien été compactés à l’aide du pilon (fourni avec le seau), pour s’assurer qu’il n’y ait pas de poches d’air. Enfin évitez de mettre des déchets avariés ou pourris.
  • Idéal pour le recyclage des déchets du ménage : stoppez le gaspillage alimentaire et réduisez vos déchets. Transformez vos déchets organiques et obtenez un jardin fertile grâce au processus de fermentation 100% naturel.

 bokashi2

Différent du compost classique ?

Le compostage et la fermentation sont deux processus différents. Le compost est une bonne source de nutriments pour votre jardin. Cependant, en raison du processus de compostage, une grande partie des nutriments diminuent. Contrairement au compostage, la fermentation Bokashi conserve l’énergie (pas de perte de chaleur) de la plupart des éléments nutritifs des déchets, de sorte qu’ils soient disponibles pour vos plantes. Les déchets fermentés avec le Bokashi contiennent toujours les EMS (micro-organismes sélectionnés) qui sont bénéfiques aux végétaux. Bokashi va ainsi augmenter de façon conséquente le taux d’humus de la terre.

 Accéder à la fiche produit du composteur de cuisine bokashi sur macadam-gardens.fr

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

3 réflexions au sujet de « Macadam-Gardens vous présente le composteur de cuisine Bokashi »

  1. Bonjour
    Ayant acquis il y a peu ce composteur de cuisine,je suis convaincu par son utilité cependant je me pose quelques questions:
    Quel type de déchets organiques puis je mettre dans le seau Bokashi?
    Est ce qu il y a des déchets à éviter?
    Puis je également y mettre des déchets verts de ma terrasse de type feuilles,petites branches,racines…?
    Merci pour votre réponse

  2. Bonjour,
    En ce qui concerne les déchets, vous pouvez tout mettre dans votre seau Bokashi à condition que les déchets soient réduit en petits morceaux. Cependant, je limiterais les déchets de viandes, de poissons ou produits laitiers si vous utiliser le jus de votre Bokashi car ils le rendent beaucoup trop acide.

    Cordialement,

  3. Ping : Techniques jardin bio | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>