Réussir ses semis dans son potager urbain

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

C’est bientôt le printemps, le moment idéal pour semer vos légumes d’été, plus vous commencerez tôt et plus vous aurez une récolte précoce et abondante.
Vous habitez en ville et vous hésitez à vous lancer ? Pas de problèmes, pour la plupart des légumes, les semis ne sont pas difficile avec quelques conseils simples la germination n’aura plus de secret pour vous !!!plant-après-semis-de-tomate

Les facteurs de réussite

Pour réussir ses semis et pour toutes les techniques de germination, vous devez contrôler 3 paramètres :

  1. La température idéale est au alentour de 20°C (min 12°C max 28°C)
  2. L’humidité idéale doit être d’environ 60%  (min 40% max 70%)
  3. Après la levée, Il faut au minimum quelques heures de lumière directe par jour

Le choix des variétés

Pour chaque espèce de légume il existe énormément de variété, par exemple, on dénombre plus de 2600 variétés de tomate cultivées dans le monde! Mais ce qui va nous intéresser ici, c’est la précocité et la rusticité de la variété que vous allez choisir. Plus une variété est précoce moins elle mettra de temps pour arriver à maturité et plus elle est germinationrustique (variété ancienne) plus elle pourra s’adapter aux variations de l’environnement. Dans votre jardin urbain, il est préférable d’utiliser des variétés précoces et rustiques, elles pousseront plus vite, elles seront plus résistantes et vous aurez un meilleur rendement ! surtout si votre potager n’est pas situé toute la journée en plein soleil.

Le choix du substrat de semis

Il est essentiel de bien choisir son substrat pour bien réussir ses semis. Vous pouvez acheter un terreau spécial semis dans le commerce ou le préparer vous-même en mélangeant 1/3 de terreau, 1/3 de sable grossier et 1/3 de perlite ou vermiculite (vous pouvez aussi le remplacer par du lombricompost). Dans tout les cas, il est essentiel d’utiliser un substrat drainant pour éviter le pourrissement des graines ( appelé aussi la « fonte des semis »).

Le semis à chaud 

On utilise cette technique pour semer tôt dans la saison et avoir des plants vigoureux  lorsque la période est propice à la plantation en extérieur. Comme son nom l’indique, on utilise la chaleur pour accélérer la germination. Pour cela, on se sert de la chaleur au bord d’une fenêtre à l’intérieur, sous une mini serre chauffante, soit sous une lampe horticole. Il ne faut pas oublier d’aérer régulièrement votre serre pour éviter le risque de pourriture.

Choisir son contenant

Il est possible de semez les graines dans n’importe quel contenant mais certains présentent plus d’avantages que d’autres :

  • Les pots en matière recyclée comme la tourbe, la fibre de bois… sont particulièrement pratiques car ils sont biodégradables. Lorsque le plant est mature, vous plantez directement avec le pot donc vous limitez les manipulations et les risques de couper les racines ou la tige de votre jeune plant lors du repiquage.
  • Le semis en pot individuel est utile lorsque vous avez beaucoup de variété semis boite a oeufdifférente et peu de quantité. Privilégiez des matériaux de récupération comme des boîtes à œuf, des pots de yaourts, ou des fonds de bouteille qui feront très bien l’affaire.
  • Le semis en terrine ou caissette permet de faire germer un grand nombre de plant dans un petit espace. Vous pouvez semer en ligne espacé de 5 cm ou à la volée en essayant de garder une distance de 2-3 centimètres entre les graines.
  • Le semis en plaque de culture est la méthode idéale lorsqu’on a des quantités importantes à semer car elle est facile à remplir et pratique à dépoter lorsqu’il faut repiquer les plants.semis

Préparation des semis

Maintenant, que vous avez vos graines, votre substrat et votre contenant, il ne vous reste plus qu’à semer!
Recouvrer les graines d’une couche fine de substrat (quelques millimètres), tassez légèrement et arrosez avec un pulvérisateur ou un arrosoir possédant une poire pour faire une pluie très fine. Après une à deux semaines vos graines auront levé, soyez attentif à la température, à l’humidité et à la lumière et tout se passera bien jusqu’au repiquage.

N’hésitez pas à poser vos questions si voulez plus de renseignements sur la germination de graine en particulier ou des compléments d’information sur certaines techniques je me ferai un plaisir d’y répondre.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>