Windowfarms : mon potager à la fenêtre

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

 

Nombreux sont les citadins en manque de verdure qui, ne disposant pas de balcon ou de terrasse, se contentent de faire pousser quelques maigres pots de fleurs en intérieur. Pour palier ce problème, une nouvelle activité est née qui permet désormais de voir les choses en grand : le windowfarming ou comment transformer votre fenêtre en potager vertical.

 

L’idée de départ est simple : permettre aux citadins de produire chez eux leurs propres aliments 

Le windowfarms est un concept très original que l’on doit à l’artiste américaine Britta Riley. Soucieuse de la provenance des aliments qu’elle achetait au supermarché, cette ex-designer new-yorkaise décide d’imaginer et de créer un potager facile d’utilisation et accessible à tous. Après quelques mois de recherches et de multiples prototypes, le premier concept windowfarms voit le jour en 2009 : il s’agit d’un système de culture hydroponique vertical qui peut se fixer devant n’importe quelle fenêtre (appartement, bureaux, etc.) et qui permet de cultiver plusieurs variétés de légumes, de fruits ou d’herbes aromatiques (laitues, fraises, basilic, …)

Le jardin vertical de Britta Riley : une innovation et une réussite esthétique

 

 

 

Le projet rencontre un certain succès, notamment grâce à la particularité de son site internet collaboratif. Des milliers de participants online ont en effet contribué à améliorer le produit, assurant ainsi l’efficacité et le succès du windowfarms. A travers leurs commentaires, certains préconisent par exemple de faire pousser plutôt telle ou telle espèce, d’autres suggèrent de remplacer la pompe à eau d’abord utilisée par une pompe à air plus silencieuse, etc. Grâce à ce concept open-source, le projet Windowfarms a su rassembler une vraie communauté virtuelle avec près de 35 000 membres actifs un peu partout dans le monde ! Windowfarms est donc un véritable projet participatif avec comme objectif la création d’un produit technologique répondant en partie aux préoccupations environnementales de ses nombreux concepteurs. Britta Riley et son équipe ont su impliquer les gens dans un processus de responsabilisation et de recherche à travers une méthode de R&D collaborative (« R & D-I-Y » : Research and Develop It Yourself).

 

 

Make it yourself or buy it

Vous pouvez aujourd’hui réaliser vous-même votre windowfarms pour moins de 25 € en suivant le mode d’emploi mis à disposition. Système écologique par excellence, il est construit à partir de matériaux recyclés (bouteilles d’eau en plastique par exemple), d’une pompe à air d’aquarium  et de matériel de culture hydroponique.

Une réserve d’eau riche en nutriments alimente en continu les plantes via un circuit fermé, le tout propulsé par une pompe à air. Le document « Comment réaliser son windowfarms » est téléchargeable ici

 

 

 

 

 

Pour ceux qui ne se sentent pas l’âme d’un bricoleur, sachez que le concept est commercialisé aux Etats-Unis via le site web http://www.windowfarms.org/  pour 120 $. Malheureusement, il n’est pour l’instant pas encore disponible en dehors des Etats-Unis car Britta Riley souhaite que ses produits soient fabriqués localement et qu’ils ne traversent pas la planète entière à des fins purement mercantiles. Cependant d’après nos sources,  la commercialisation à l’international pourrait voir prochainement le jour et vous pouvez compter sur Macadam-Gardens pour vous tenir informé…

 

A l’heure où les problèmes d’alimentation, de surpopulation de la planète et de pollution sont au cœur de tous les débats, Britta Riley et son windowfarms contribuent, à leur échelle, à l’amélioration des choses en permettant à tous ceux qui le souhaitent de cultiver eux-mêmes leurs légumes. Chez Macadam-Gardens, nous sommes persuadés que c’est ce genre d’initiatives et de produits innovants qui permettront petit à petit d’améliorer les choses.

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

3 réflexions au sujet de « Windowfarms : mon potager à la fenêtre »

  1. Bonjour,
    Je suis tombé amoureuse de ce projet il y a un mois et je voulais apporter ma petite pierre à l’édifice pour aider les francophone à créer leur propre WindowFarm.
    Je viens juste de mettre en place un site qui explique comment je m’y suis prise. J’espère que ce projet grandira encore, merci de votre soutient

    http://aureliepegeot.wix.com/windowfarm

  2. Ping : Hudbad Leduc (hudbad) | Pearltrees

  3. Ping : Algue | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>